Secrets d’aménagement de systèmes d’animation d’un bassin aquatique

Bassin aquatique : les techniques d’aménagement d’une cascade, d’un ruisseau ou d’un débordement

À la fois apaisant et décoratif, le bassin aquatique nécessite la présence d’un système de brassage pour éviter que l’eau ne stagne. Suivant les dimensions du coin d’eau et le niveau de bruitage recherché, il est possible d’aménager une cascade, un ruisseau ou débordement. Pour vous aider à mieux choisir la méthode la mieux adaptée, voici quelques rappels sur les procédés de réalisation de ces trois méthodes d’animation de l’eau du bassin aquatique.

La cascade pour bassin aquatique

Vous rêvez d’un bassin aquatique animé ? La cascade est la solution la plus efficace. Pour cela, vous allez aménager une pente avec une motte de terre et des galets afin de créer une pente verticale et un dénivelé. Afin d’étanchéifier l’installation, un feutre géotextile et une bâche seront nécessaires, et les différentes jonctions seront fortifiées avec une colle spécifique. Pour un petit bassin avec des poissons aquatiques, optez pour une petite cascade pour limiter l’impact de l’eau et utilisez une pompe de moyenne puissance. Pour maintenir et dissimuler la bâche, servez-vous de pierres naturelles et de galets fixés avec du mortier, puis rajoutez différentes variétés de plantes de jardin pour décorer le tout.

L’aménagement d’un ruisseau et d’un débordement dans son jardin

Plus étroit que la cascade, le ruisseau qui se déverse dans un bassin aquatique se caractérise par la lenteur de l’écoulement de l’eau, mais qui demeure efficace pour lutter contre la stagnation. Pour sa réalisation, vous aurez besoin d’aménager des zones pentues pour créer des rapides, et des parties plates pour réduire la vitesse de l’eau provenant de la pompe. Le feutre géotextile et la bâche sont toujours nécessaires et seront fixés par du mortier et un assemblage de pierres naturelles. Quant au débordement, il sert essentiellement à relier deux bassins où les poissons aquatiques vont pouvoir faire des va et viens en toute sécurité et dans des conditions de vie optimales. Pour le débordement, deux pierres serviront à créer une lame d’eau.