06
Juin

Quel système de filtration de bassin à poisson choisir ?

Lorsqu’elle est bien choisie, la filtration de bassin à poisson contribue au maintien de l’équilibre de l’écosystème dans ce point d’eau. En effet, le bassin de jardin est un aménagement situé à l’extérieur et il convient de toujours surveiller l’état de l’eau pour éviter un niveau de pollution accru et veiller à l’oxygénation de l’eau.

Les différents types de filtre pour bassin aquatique

Le système de filtration du bassin à poisson comprend une pompe, un filtre et un appareil à ultraviolets qui sert à éviter la prolifération des germes. D’autres équipements sont vendus avec des bactéries de démarrage et de l’oxygène pour assurer que le filtre contienne bien une colonie de bactéries à fonction épuratrice. Parmi les modèles de filtre pour bassin disponibles actuellement, voici ceux qui sont les plus utilisés pour un bassin à poisson :

Le filtre gravitaire

Adapté aux grands bassins, le filtre gravitaire se place au niveau du sol, en dehors de bassin pour en faciliter l’entretien. Une pompe immergée se charge de récupérer l’eau du bassin pour l’envoyer au filtre avant de le restituer une fois qu’il aura pu passer par le système d’épuration avec fonction autonettoyante.

Le filtre sous pression

Pour un bassin de taille moyenne ou petite, le filtre sous pression est enterré sous le niveau de l’eau pour fonctionner correctement. Le processus de filtration est comme celui du filtre gravitaire, mais l’installation est particulièrement efficace pour un bassin avec ruisseau.

Le filtre sous l’eau

Équipé d’un jet d’eau intégrée, le filtre sous l’eau se place en dessous des bassins préformés et des versions constituées de contenants comme les bassins improvisés à base de bassine ou d’anciens fûts de vin.

La filtration UV

Pour lutter contre la prolifération des bactéries, des germes et des phytoplanctons, le bassin à poisson nécessite l’ajout d’un filtre UV.